Comment choisir votre pompe immergée de puits ou de forage ?

Pompes de puits

L’usage d’une pompe immergée de forage devient toutefois indispensable. Par exemple, cela vous sera d’une grande utilité pour arroser au mieux votre espace vert ou encore pour vider l’eau d’une nappe ayant une faible profondeur grâce à l’emploi d’un forage pour une meilleure irrigation agricole, domestique et industrielle. Cependant, sachez que contrairement à une pompe de surface qui n’excède généralement que 8 m d’aspiration, celle-là puise l’eau en profondeur. Sur le marché, vous trouverez des modèles bien variés. Pour vous faciliter le choix d’une pompe de forage, prenez en compte vos besoins et votre budget.

Pompe immergée de puits ou pompe immergée de forage: quelles sont les différences?

Avant de sélectionner ce type de matériel, connaissez la distinction entre une pompe de puits et une pompe de forage. En effet, la profondeur ainsi que le module de passage restent les premières choses qui différencient la mise en place d’une pompe de forage à la pose d’une pompe d’un puits. Dans tous les cas, il est recommandé d’opter pour un type de pompe spécifique qui présente des différences notables sur le mode de construction ainsi que le débit. Le site pompes-negimex.com vous donnera quelques idées sur les modèles les plus vendus.

Ainsi, la pompe de forage reste idéale pour rechercher l’eau à plus de 20 m en dessous de la surface, elle peut même atteindre jusqu’à plus de 120 m. Par contre, le puits qui s’utilise le plus souvent comme un endroit pour récolter des eaux. Dans ce cas, la pompe de puits n’atteint généralement que 20 m et pas plus.

Le forage aide à chercher de l’eau par voie souterraine ou encore dans une nappe phréatique. C’est pour cette raison que son débit dépasse toujours de 8 000 l/h. Dans un puits en revanche, le débit est très aléatoire puisqu’il est soumis aux variations des saisons ainsi que du temps.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir une pompe immergée?

Le but, c’est que vous disposiez un équipement bien ajusté à vos besoins. Vous devez dans ce cas évaluer le besoin en pression ainsi que le débit nécessaire. Pour le besoin en pression, vous pouvez le calculer en additionnant la pression d’usage que vous souhaitez avec les pertes de charge qui se présentent sur le circuit de refoulement. Le plus souvent, ce besoin est exprimé en bar. Notez que sans prendre en compte ce critère, non seulement, la pompe ne sera pas fonctionnelle, mais vous risquez aussi un dysfonctionnement prévisible du moteur, et cela, peu importe sa marque et sa gamme.

En ce qui concerne l’évaluation du débit, sachez que ce dernier devra être proportionné avec le débit réel de votre forage ou encore de votre puits. Ce n’est donc pas la peine d’acheter une pompe de forage avec un débit de plus de 5 000 l/h si votre forage ne produit que de 2 000 l/h.

Quoi qu’il en soit, ne négligez pas non plus votre budget. Certains modèles s’offrent à des prix plus élevés que d’autres. Et retenez que plus le débit et la pression sont importants, plus vous allez dépenser lors de l’achat.

Pour un usage industriel et agricole: quel type de pompe faut-il choisir?

Dans un secteur industriel ou agricole, sachez que vous n’allez pas acheter un modèle pour les particuliers. D’ailleurs, l’usage est très différent. Le volume à pomper ainsi que la hauteur d’aspirateur demandent en effet un débit plus fort. Cela dit, le besoin en pompage s’avère supérieur et les proportions de la pompe seront bien distinctes. Le plus souvent, les agriculteurs optent pour les grosses pompes immergées qui s’adaptent aux grands volumes. Ils choisissent des modèles capables d’aspirer l’eau même dans les endroits les plus profonds et les plus étroits.

Généralement, pour une installation agricole ou industrielle, il s’impose tout de même de poser un mélangeur submersible. Il sert à homogénéiser les fluides comme les liquides qui présentent une grande quantité de particules solides. Le mélangeur permet en réalité de constituer une distribution d’eau plus fiable. Le flux qu’il génère peut en même temps vous aider à propager de l’eau sur une distance plus longue en fonction de vos besoins.

Les équipements indispensables lors de l’installation d’une pompe immergée

Il ne vous suffit pas d’acheter la pompe de puits, vous devez également connaître les équipements qui vont avec. Vous devez par exemple disposer d’un réservoir à vessie qui s’adapte à la pompe. Elle sert à préserver l’installation. Cet accessoire s’impose particulièrement pour un usage domestique. N’oubliez pas non plus le contacteur manométrique, le manomètre, le coffre de commande ainsi que la protection électrique. Si possible, ajoutez un coffret de protection à votre pompe. Il facilite la gestion des niveaux d’eau dans les puits et les réservoirs. Et achetez un moteur de rechange pour éviter un rachat du dispositif au complet en cas de panne ou dysfonctionnement.

 

Où acheter du matériel électrique pas cher ?
Bricolage : quels critères pour choisir ses outils ?